Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Message(s) : 2687
Inscrit le : Sam 24 Jan 2015 09:47
Localisation : 42
A remercié: 332 fois
Remercié: 1627 fois
MessagePublié: Sam 09 Mai 2020 10:39
AFRICA @ WAR N°33
SHOWDOWN IN WESTERN SAHARA
Volume 1 : Air warfare over the last African colony 1945/1975


Publié en 2018
Format A4, couverture souple
+60 pages, dont un encart de 8 pages réservé aux photos couleurs et aux cartes, ainsi qu'aux profils couleurs, allant du Bréguet XIV au RF-5A, en passant par le Ju 52.
Sur l'ensemble du volume, le texte dense laisse néanmoins la place aux photos n&b, ainsi qu'à divers tableaux, ordres de bataille ou autres.

Image

Western Sahara, ou Sahara occidental, profil de Buchon et T-6 tout deux portant les marques de l'Ejercito del Aire Espagnole, dernière colonie Africaine ?

Le sujet est planté, il s'agit de l'histoire de la décolonisation explosive de l'ex-Sahara espagnol, principalement du point de vue guerre aérienne, sur la période 1945/1975. Acteurs principaux, le Maroc et l'Espagne bien évidemment, mais également la France, la Mauritanie, et dans une moindre mesure, l'Algérie.

Inévitablement, et c'est une habitude pour la série, les auteurs commencent par un large retour en arrière de manière à mieux cerner les enjeux du conflits. On passe ainsi via le chapitre un par un point géographique et une description des populations, avant d'attaquer par l'arrivée de l'Islam aux alentours du 8e siècle, en développant ainsi jusqu'à l'arrivée des colons Espagnol, chapitre 2.

Ce dernier traite également du Maroc et des Français, avec un focus particulier sur le développement de l'aviation, la guerre du Rif, puis enfin l'accès à l'indépendance de l'Algérie, de la Mauritanie... et du Maroc !

On entre enfin dans le vif du sujet au chapitre 3, Ifni war, qui débute par un point sur l'EdA, avant de continuer sur les opérations Franco-Espagnoles destinées à déserrer l'étau autour de l'enclave d'Ifni, assiégée par l'Armée de Libération, regroupement de diverses milices localisée dans le sud Marocain .

C'est ensuite la montée en puissance des armées Marocaines, Mauritaniennes et Algériennes qui est abordée dans le chapitre suivant, détaillant les accords passés avec différentes puissances étrangères, ainsi que les livraisons de matériels.

Les récits de combats reprennent au chapitre 5, qui traite de la Guerre des Sables, différent post indépendance Algérienne avec le Maroc concernant un désaccord sur le tracé de la frontière sud qui perdura jusqu'à la fin de l'année 1963.

Les auteurs procèdent ensuite à un retour sur les Forces Armées Marocaines au début des années 70, avant de détailler la tentative de coups d'état de 1972 ainsi que ses répercutions directes et à long terme. La suite de la montée en puissance Algérienne, mais également sa participation à la guerre d'Octobre 1973 constitue la seconde partie de ce chapitre 6.

Enfin, le dernier chapitre est constitué du récit des dernières années du Sahara Espagnol, le retrait définitif étant toutefois réservé au volume suivant, dont l'analyse devrait suivre sous peu.

Bien que la France ai été directement concernée par la problématique du Sahara Occidental,
et même impliquée directement militairement parlant, le sujet n'avais pas encore été développé, à ma connaissance, dans les habituelles collections d'ouvrages traitant de la guerre aérienne.

C'est d'autant plus dommage si l'on prend en compte les différents types d'appareils qui ont participés aux combats à cette époque, au sein de plusieurs forces aériennes. On peut ainsi considérer, ne serait-ce que pour l'Ejercito del Aire Espagnole, le Hispano Aviaçion HA.112M1L Buchon, issue du mariage entre une cellule de Bf 109G et d'un Rolls Royce Merlin, qui ne quitta le service actif que dans le courant des années 60. Dans la même veine, le Construccionnes Aeronauticas SA CASA 2.111, tiré du Heinkel He 111. Plus rare encore, le HA.200, biréacteur biplace d'entrainement avancé, également utilisé pour l'appui feu. Assez peu commun aussi, mais déployé par les Marocains, le triplace d'entrainement et d'appui Morane Saulnier MS.733 Alcyon, acheté à une quinzaine d'exemplaires.

Le constat est similaire quand aux récits des opérations, y compris sur les premiers chapitres correspondant aux origines lointaines du conflit. Il est fort probable que cet ouvrage et sa suite constitue pour la majorité du lectorat une vraie découverte de l'histoire du conflit du Sahara Occidental, plutôt qu'une actualisation de connaissances déjà acquises.

Très chaudement recommandé !

Image


.

Retour vers Revue de presse

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet: Aucun utilisateur inscrit et 1 invité